Institut d'ingénierie du territoire

smapshot - dans la caméra de Grand-Papa

Le monde des archives est à l'ère de la numérisation. Le format informatique conserve les archives et facilite leur diffusion, notamment sur le web. Dans le cadre de photographies du paysage, il est important de connaître la date et l'auteur de l'image mais aussi sa référence spatiale et l'identification des endroits visibles. Malheureusement, comme dans le passé il n'y avait pas encore de GPS dans les appareils photos, les images d'archives ne contiennent généralement pas d'informations de localisation (géoréférencement). Cependant, la numérisation demande ainsi un grand effort de labellisation pour associer un objet d'archive avec des coordonnées géographiques et des mots-clés qui le décrivent.

L'institut d'ingénierie du territoire insit de l'HEIG-VD, en collaboration avec les Archives de la Construction Moderne de l'EPFL, développe le projet smapshot, une machine à remonter le temps participative, destinée au géoréférencement d'images d'archives permettant de retrouver les objets visibles et donc d'associer la photographie avec des labels géographiques.

Cette expérience est présentée en forme de jeu permettant de tester les connaissances géographiques et la capacité de lecture de carte. Elle permet également de découvrir le principe de la géoréférenciation à partir de l'alignement d'une photographie dans un globe virtuel géoréférencé. Dans ce jeu, les participants doivent retrouver le lieu d'une image d'une collection de lieux touristiques suisses photographiés en 1900.

Vidéo sur la RTS Couleurs locales, 02.02.2017, 18h55:

Expérience:

Vers le haut